To read the English version, please click here.

Newsletter du Parti socialiste européen

24 juin 2010

Hot topic A LA UNE
George Papandreou, Poul Nyrup Rasmussen

Le président Rasmussen se rend aux Etats-Unis et au Canada afin de promouvoir des 'mesures concrètes' en faveur d'une taxe sur les transactions financières en amont du sommet du G20

Le président du PSE, Poul Nyrup Rasmussen, est en mission d'une semaine aux Etats-Unis et au Canada en amont du sommet du G20, afin de promouvoir l'adoption de mesures concrètes en faveur d'une taxe mondiale sur les transactions financières (TTF). Le PSE a appelé depuis longtemps à la mise en place d'une TTF afin de réduire les excès des spéculateurs et aider à stabiliser les marchés financiers. M. Rasmussen a rencontré le président du FMI, Dominique Strauss-Kahn, à New York, et a appelé à une action concertée des Etats membres participant au G20 en faveur d'une TTF, comme l'ont convenu les leaders de l'UE la semaine dernière. Lors de la réunion du Conseil européen la semaine dernière, les chefs d'Etat conservateurs ont décidé de définir un concept de TTF; toutefois, il reste à voir si Angela Merkel et Nicolas Sarkozy n'oublieront pas leur promesse lors de la réunion du G20. "Malheureusement, les récents événements ont montré qu'un revirement de la part de la chancelière Merkel et du président Sarkozy n'est pas du tout impossible", a déclaré le président du PSE.

 

En savoir plus

Economie
Appel des leaders du PSE au Conseil européen afin de 'Remettre l'Europe au travail'
PES Family Picture, 16 June 2010

La majorité de droite en Europe a décidé la semaine dernière au sein du Conseil européen de poursuivre sur la voie de l'austérité à tout prix pour sortir de la crise. Le PSE s'oppose à cette politique et il a été rejoint récemment par les entreprises européennes et par le gouvernement des Etats-Unis, qui craignent que la vision récessionaire de Merkel n'étrangle la croissance. Contre l'approche des conservateurs, le PSE appelle l'UE à 'examiner l'idée de créer une 'agence européenne de la dette'. Le mécanisme en serait simple : l'agence achèterait les dettes nationales sous forme d'obligations et les revendrait sous forme d'euro-obligations sur les marchés financiers.

En savoir plus

Europe Sociale
L'austérité à tout prix ou l'approche erronée d'un Conseil européen dominé par la droite
Nicolas Sarkozy, Angela Merkel

La stratégie UE 2020, soit les lignes directrices de l'action européenne pour les dix prochaines années, a été adoptée par le Conseil européen la semaine dernière. Les syndicats, les représentants du secteur privé et une grande majorité du Parlement européen ont rejoint le PSE dans ses critiques de la stratégie : "La stratégie aurait dû proposer des plans concrets pour une coordination économique qui repose enfin sur une solidarité européenne retrouvée. Au lieu de cela, nous nous retrouvons avec une politique punitive. La stratégie Europe 2020 risque d'oublier un élément plutôt important - les citoyens européens", a conclu le président du PSE.

En savoir plus

Environnement
Le PSE demande l'adoption sans délai d'une taxe carbone européenne

Après des années de discussions et malgré des avancées non négligeables dans la lutte contre le changement climatique, l'Europe n'a toujours pas introduit de taxe sur les émissions de carbone. "Il est grand temps que nous mettions un prix sur les émissions de carbone", a déclaré le président du Parti socialiste européen (PSE), Poul Nyrup Rasmussen.

En savoir plus

Monde
La présidence espagnole a fait "d'énormes progrès" concernant les objectifs du millénaire pour le développement Mais une taxe sur les transactions financières reste essentielle pour les pays en développement

Les ministres européens du développement se sont réunis aujourd'hui à Luxembourg afin d'arrêter une position européenne sur les objectifs du millénaire pour le développement (OMD). En septembre, un groupe à haut niveau de l'ONU se réunira à New York, à la demande du secrétaire général Ban Ki-moon, afin de procéder à un état des lieux et permettre des avancées. La présidence espagnole et la Haute-représentante de l'UE, Catherine Ashton, se sont engagées avec fermeté à trouver une position européenne forte et ont travaillé en étroite collaboration pour atteindre à cet objectif.

En savoir plus

EDITORIAL

Définir l'agenda au lieu de le suivre... ça fait du bien!

Poul Nyrup Rasmussen, président du PSE

La priorité de la semaine sera le sommet du G20. Toutefois, rien n'indique que des avancées concrètes seront réalisées à Toronto. Tout semble indiquer, par contre, que l'ordre du jour du G20 reflètera la capacité du PSE à influencer l'agenda politique. Le fait que la taxe sur les transactions financières (TTF) soit abordée est le résultat de la persévérance des leaders et des militants du PSE, qui ensemble ont demandé un débat sur la TTF.

J'espère que vous aimerez le nouveau format de notre bulletin d'information, que nous avons décidé de nommer Alerte Rouge. Notre newsletter s'inscrit dans les efforts continus que nous fournissons pour vous maintenir informés des derniers événements au sein du PSE.

En savoir plus

 
News des partis membres

Elio Di Rupo et Poul Nyrup Rasmussen lancent un appel au consensus pour la formation d'un gouvernement stable en Belgique

Les socialistes, première force politique en Belgique au lendemain des élections

Le PS France apporte son soutien au plan de relance proposé par le PSE

 
Calendrier

5-10 juillet - Délégation du PSE en Chine

9 juillet - Congrès du PS Italie


 
Economie
Europe Sociale
Environnement
Monde
PSE Femmes
PSE
Re:new
My PES
Autres news
PSE Femmes

Tandis que les vuvuzelas assourdissent les supporters enthousiastes, la Coupe du Monde ne détourne pas l'attention des organisations de femmes sur les thèmes de traite des êtres humains

La Coupe du Monde de football bat son plein en Afrique du Sud, au son des vuvuzelas à chaque coin de rue. Les supporters se rassemblent pour suivre les matchs de leurs équipes favorites partout dans le monde et mêmes ceux que le football n'intéressent pas tant remarquent un changement dans l'air et discutent des joueurs et des matchs entre amis et collègues. Toutefois, comme pour toutes les autres Coupes du Monde, tout cet enthousiasme cache un aspect nettement moins reluisant, liés à des faits terribles.

En savoir plus

FTT - Stephen Harper

Que les banquiers paient pour les dégâts qu'ils ont causés - rejoignez-nous sur Twitter, envoyons ce message en masse au G20

En réponse à la crise actuelle, les gouvernements dans le monde ont stabilisé leur économique grâce à l'argent du contribuable. A présent, le secteur financier doit payer la note! Une taxe mondiale sur les transactions financières de 0,05% seulement permettrait de générer des revenus se montant à 1% du PIB mondial par an. Les forces progressistes demandent une taxe mondiale sur les transactions financières depuis des décennies. Lors du sommet européen du 17 juin dernier, les dirigeants européens ont remis la taxe sur les transactions financières à l'ordre du jour du G20. Le prochain sommet du G20 se tiendra les 26 et 27 juin à Toronto. Rappelons aux leaders du G20 que nous voulons une taxe mondiale sur les transactions financières!


En savoir plus

Carl Bildt

Les socialistes européens craignent que Bildt n'entache la "réputation de la Suède à l'étranger"

Le ministre suédois des affaires étrangères, Carl Bildt se retrouve sur la sellette alors que la compagnie Lundin Oil, dont il était membre du conseil d'administration de 2000 à 2006, fait l'objet d'une enquête. Lundin Oil est soupçonné de complicité dans les exactions des forces de sécurité soudanaises en matière de droits de l'homme. Jusqu'à ce que le rôle de la Lundin Oil et de Carl Bildt ne soit clarifié dans cette affaire, "il n'est que juste que M. Bildt se retire de ses fonctions et cesse de représenter la Suède à l'étranger", a souligné le président du PSE.

En savoir plus

Economie
Manifestation devant le Parlement roumain en Bucharest

'Les réductions budgétaires et les restrictions sur les libertés civiles ne constituent pas la voie de l'avenir pour la Roumanie'


"La Roumanie est frappée de plein fouet par une crise socioéconomique", a déclaré le président du Parti socialiste européen (PSE), Poul Nyrup Rasmussen, en amont de la réunion des leaders du PSE, organisée à la veille du sommet européen. "Au cours des dernières semaines, le gouvernement a ordonné un véritable assaut sur le système de protection sociale et de la démocratie en Roumanie. Non content de faire porter le fardeau de la crise aux fonctionnaires, aux enfants et aux retraités, le président roumain, M. Basescu, semble à présent vouloir restreindre les libertés civiles, y compris le droit légitime de protester contre les mesures de son gouvernement! La Roumanie mérite mieux que ça”.

En savoir plus