To read the English version, please click here.

Newsletter du Parti socialiste européen

25 janvier 2011

Hot topic A LA UNE
Hungarian Prime Minister Victor Orban

Alors que le premier ministre hongrois affronte le Parlement européen, le PSE annonce la tenue d’une réunion sur la transparence des médias à Budapest au mois de mars

Le Parti socialiste européen (PSE) a annoncé son intention d’organiser une réunion de haut niveau sur la transparence des médias dans la capitale hongroise, Budapest. Cette réunion aura lieu les 17 et 18 mars prochains. Elle rassemblera les porte-parole des partis socialistes et sociaux-démocrates de l’UE. La décision du PSE d’organiser cette réunion est une réponse directe à la promulgation par le gouvernement conservateur hongrois d’une loi limitant considérablement la liberté de la presse.


En savoir plus

Economie
Les Ministres des finances conservateurs «refusent d’utiliser le fonds de secours de l’UE aux fins auxquelles il est destiné»

Lors de leur réunion du 18 janvier à Bruxelles, les Ministres européens de l’économie et des finances n’ont, une fois de plus, pas réussi à «aller au-devant» de la crise de la zone euro. Les Ministres des finances conservateurs, l’Allemagne en tête, ont refusé d’adapter la Facilité de stabilité financière européenne (European Financial Stability Facility - EFSF) aux difficultés actuelles. Les pressions spéculatives sur le Portugal, l’Espagne et la Belgique se sont en effet intensifiées cette semaine.


En savoir plus

Europe Sociale
L’examen annuel de la croissance publié par la Commission est une «insulte aux travailleurs»
Jose Manuel Barroso, E.C President

Malgré la crise qui a frappé la zone euro et les pertes d’emplois massives qu’elle a entraînées, la Commission européenne a jugé bon de publier un document qui s’en prend directement aux droits des travailleurs, aux allocations de chômage et, de manière générale, au Modèle social européen, déjà fort affaibli.


En savoir plus

Monde
Le PSE appelle à des élections démocratiques en Tunisie

Après des semaines d'instabilité politique et sociale, la Tunisie est à l'aube de changements cruciaux pour son avenir. Face au départ du President Ben Ali du pays, le vide de pouvoir à la tête de l'Etat doit être rapidement solutionné.

En savoir plus

Environnement
Alors que les dirigeants de l’UE se préparent à tracer les grandes lignes d’une initiative majeure dans le domaine de l’énergie, le 4 février, le PSE demande que l’UE s’engage à atteindre un pourcentage d’énergie renouvelable de 95% d’ici 2050

L’un des plus grands défis auxquels l’UE est confrontée est de garantir l’accès à une énergie propre, sûre et abordable. Pour la première fois, cette question sera débattue au niveau européen lors du prochain Conseil européen, le 4 février.


En savoir plus

EDITORIAL

L’Union européenne n’est pas dans les bonnes mains

Le président du PSE, Poul Nyrup Rasmussen
Cette semaine a été marquée par des événements choquants au niveau européen: les droits des travailleurs, la liberté de la presse et la durabilité de la relance économique ont été attaqués de toutes parts. Et certains se demandent encore pourquoi la popularité de l’Union européenne est au plus bas.
Le coupable de ces attaques est un parti politique : le Parti populaire européen (PPE). La Commission de Jose Manuel Barroso, la Présidence de l’UE dirigée par le Premier Ministre hongrois Victor Orban, et la Chancelière allemande Angela Merkel, qui à sa manière tire les cordons de la bourse européenne, tous appartiennent à ce parti.

En savoir plus

 
News des partis membres

Le secrétaire général du PSE rencontre les représentants du PASOK

Le secrétaire général du PSE en visite à Londres: le PSE et le Parti travailliste réfléchissent ensemble à des idées nouvelles

Les conservateurs bulgares s’appuient sur les extrémistes pour un vote de confiance controversé

 
Calendrier

23-27 janvier - Délégation du PSE en Turquie
4 février - Conseil européen
8-11 février - Forum social mondial

 
Economie
Europe Sociale
Environnement
Monde
PSE Femmes
PSE
Re:new
My PES
Autres news
Re:new

Un programme fondamental pour le PSE! Joignez-vous au débat sur Re:new

Ces derniers jours, la plate-forme Re:new a accueilli un nouveau venu, Björn Hacker, chercheur à la fondation allemande Friedrich-Ebert-Stiftung (FES), le premier expert à participer à la consultation du PSE sur le web. Et quelle meilleure entrée en matière que sa toute nouvelle étude "Un programme fondamental pour le PSE "!

En savoir plus

PSE Femmes

En ce début de 2011…

Une nouvelle année, de nouveaux défis pour l’égalité entre les hommes et les femmes. Qu’a apporté l’année 2010 à l’UE et à ses membres, et qu’est-ce qui nous attend cette nouvelle année ?


En savoir plus

Monde
Protestors demonstrating against elections in Belarus (19.12. 2010 Minsk)

Le PSE condamne fermement les fraudes électorales en Biélorussie

Les élections du 19 décembre, qui ont vu la victoire écrasante du Président sortant Alexandre Loukachenko, ont été suivies de plusieurs semaines de violence, de tensions et de confusion. L’opposition a accusé M. Loukachenko de fraude massive. Lors des manifestations organisées la veille des élections ainsi que durant les jours qui ont suivi, des affrontements ont eu lieu entre les manifestants et la police, plusieurs candidats à la présidence ont été placés en détention et plusieurs centaines de personnes arrêtées.


En savoir plus

Monde
Manifestations contre la hausse des prix de produits de base (Algérie)

Le PSE exprime son inquiétude face aux troubles sociaux qui secouent l’Algérie

Le Parti socialiste européen se dit préoccupé par les manifestations qui secouent actuellement l’Algérie. Lors de ces émeutes, qui ont débuté le 4 janvier, des centaines de jeunes ont investi les rues d’une dizaine de villes, parmi lesquelles la capitale, Alger. Les manifestants dénonçaient la hausse des prix de plusieurs produits de base, tels que le sucre et l'huile, et réclamaient des emplois et des opportunités dans un pays gangréné par le chômage. L’Algérie est le pays le plus riche et le plus peuplé du Maghreb, mais c’est aussi celui où les inégalités sont les plus criantes. Les richesses de l’Algérie, détenues par une petite partie de la société, devraient être redistribuées de façon équitable dans l’intérêt du peuple et servir au développement du pays.


En savoir plus